COVID: annulation dernière minute possible sans perte de votre cours avec 25 euros de frais de report
COVID: annulation dernière minute possible sans perte de votre cours avec 25 euros de frais de report

Consommation Responsable
Alcool : Effets, Dangers et Prévention

À l’EVS, tout est prévu pour sensibiliser les professionnels à une consommation responsable pendant les formations : de l’eau, un crachoir par personne et des biscuits salés. Nos formateurs vous enseignent les bonnes pratiques pour concilier dégustation et modération.

Le vin doit se consommer avec raison et plaisir afin de l'apprécier à sa juste valeur. Consommé avec modération, il n'est pas dangereux pour la santé. À l'inverse, consommé en excès, il entraîne une forte dépendance, des comportements à risque et il réduit considérablement l'espérance de vie. 

Les effets de l’alcool sur la santé

L’alcool provoque des effets à court, moyen et long terme sur la santé. À court terme, et selon l'Institut National de prévention et d'éducation pour la santé, la consommation d’alcool peut avoir plusieurs effets : altération de la coordination motrice, de l'équilibre, de la perception et du jugement. Elle peut également induire des comportements à risques.

En quantité importante, l’alcool peut provoquer des comas éthyliques qui non pris en charge peuvent entraîner le décès. La consommation d’alcool est également dangereuse lors d’une grossesse et pendant la durée de l’allaitement, ainsi que pendant la prise de médicaments.

À moyen ou long terme, l'alcool peut être responsable de nombreuses maladies : divers cancers, maladies du foie comme la cirrhose et du pancréas, maladies du système nerveux et troubles psychiques comme l’anxiété, la dépression ou l’irritabilité, mais aussi des troubles cardiovasculaires. Cette liste n’est pas exhaustive.

L’addiction à l’alcool

L'alcoolodépendance, ou alcoolisme, est une addiction à l'alcool qui entraîne des conséquences néfastes sur la santé, la vie sociale mais aussi la vie affective. C’est un autre risque qui pèse sur la santé des consommateurs d’alcool. Une consommation modérée et responsable est ainsi de mise pour prévenir l’addiction à l’alcool.

La dépendance à l'alcool s'installe souvent de manière insidieuse. Certains signes permettent de reconnaître une addiction naissante : habitudes à risques (binge-drinking), perte de contrôles de sa consommation, tolérance accrue à l’alcool, consommation par nécessité, etc.

Lorsque la dépendance est installée, elle se manifeste par une envie irrépressible de boire, mais aussi le manque. Sans nouvelle prise d'alcool, ce manque peut induire un syndrome de sevrage : anxiété, tremblements, sueurs, agitation, tachycardie, fièvre, et dans les cas les plus graves, une crise d'épilepsie et un delirium tremens qui peuvent être mortels. En cas de doute, vous devez consulter ou avertir un professionnel de santé.

La prévention auprès des jeunes

La consommation excessive ou régulière d’alcool représente un risque réel pour la santé, et particulièrement chez les jeunes de 16 à 25 ans. Pour rappel, l’âge légal pour consommer de l’alcool en France est fixé à 18 ans.

En plus d’un impact à long terme, l’alcool peut engendrer des comportements dangereux, comme évoqué ci-dessus. Les jeunes sont plus susceptibles de consommer de l’alcool sous forme de binge-drinking, c’est-à-dire une consommation excessive concentrée sur une journée, une soirée ou un week-end.

Comme vu précédemment, la consommation excessive d’alcool a un impact immédiat dès lors qu’elle est liée à des comportements dangereux. C’est le cas notamment de la conduite en état d’ivresse. Les jeunes sont également plus concernés par les risques de comas éthyliques, de rixes ou de violences.

Les doses journalières recommandées

Santé Publique France fixe ainsi un maximum de deux verres d’alcool par jour comme doses journalières recommandées. L’organisme établit également un maximum de 10 verres par semaine. Il est enfin recommandé d’éviter une consommation quotidienne.

Avoir une consommation d’alcool responsable

Une consommation d’alcool responsable doit ainsi suivre les recommandations de Santé Publique France. Il est conseillé d’avoir des jours dans la semaine sans consommation d’alcool.

Pour évaluer vos habitudes, vous pouvez utiliser l’outil en ligne proposer par la plateforme Alcool-Info-Service.fr. Sur ce site, il est également possible de bénéficier d’une écoute et de conseils. Nous vous invitons à les contacter en cas de doute sur votre consommation d’alcool et vos habitudes.