Black Friday : -15% sur l'ensemble des cours et bons cadeaux avec le code promo : BLACKFRIDAY21

Foire Au Vin : Comment Choisir les Bonnes Bouteilles ?

Foire aux vins, mode d’emploi !

Après la rentrée des classes, les foires au vin sont le grand rendez-vous du mois de septembre. On s’y prépare comme un pro avec Sandrine Audegond, experte à l’École des Vins et Spiritueux, qui nous livre ses secrets pour une sélection de vins réussie.

Foire aux Vins : Repérez les meilleures offres selon vos envies

Au moment des foires aux vins, les supermarchés, les sites internet spécialisés et les caves croulent sous les arrivages. Toutes les régions viticoles sont représentées, à tous les niveaux de prix. Comment choisir son vin sans se tromper ? Tout d’abord, un coup d’œil sur les catalogues permet de repérer les bonnes affaires, en comparant les prix entre les enseignes. Un tour sur internet permet de vérifier si les offres sont vraiment intéressantes ou pas.

Comme pour toutes les autres courses, une bonne liste sera toujours utile. Fondez-vous sur vos propres habitudes de consommation du vin. Quelles régions appréciez-vous le plus ? Quels types de vins aimez-vous et avez-vous l’habitude de servir ? Voulez-vous acheter du vin à boire tout de suite ou des bouteilles à garder quelques temps ? Dressez la liste de vos envies.

Dégustez le vin avant d’acheter en quantité

Au début de la campagne, vous pouvez acheter une bouteille de votre sélection personnelle et la goûter tranquillement chez vous avant d’acheter des quantités plus importantes. Cela évite les déceptions : autant ne pas avoir à écouler deux caisses d’un vin à belle étiquette mais qui ne correspond pas du tout à vos attentes !

Inutile de vous précipiter : les arrivages s’étalent généralement sur toute la durée de la foire au vin. Seules quelques références très prestigieuses, comme certains grands crus et autres cuvées spéciales, sont en quantités limitées et demandent une décision rapide. Sinon, vous avez tout le temps devant vous.

Demandez (un vrai) conseil pour bien choisir votre vin

Que ce soit chez un caviste, auprès d’un sommelier, sur un site marchand ou en grande distribution, il y a toujours un professionnel du vin pour répondre à vos questions. Entre deux Médoc au même prix, lequel choisir ? Un caviste ou un chef de rayon vous aidera à trouver la perle rare.

En revanche, il n’est pas toujours fiable de demander conseil aux médailles et autres prix dont font mention les étiquettes de bouteilles car cela ne signifie pas que le vin correspond à votre goût personnel.

Certains magasins proposent des dégustations pour vous faire découvrir les vins. Ces rencontres sont toujours très utiles pour savoir vraiment ce qu’il y a dans la bouteille et discuter avec les professionnels.

Constituez votre cave à vin judicieusement

Bien souvent, on est tenté de faire le plein de belles bouteilles à garder soigneusement quelques années avant de les ouvrir à leur apogée. C’est une belle initiative mais qui se révèle souvent infructueuse. Une fois Noël et Nouvel An passés, on se rend compte qu’on a pillé les réserves sans vergogne et qu’il ne reste rien de ces Bordeaux 2016 quon voulait garder 10 ans au moins. Comment faire pour éviter cela ? En fait, il vaut mieux répartir son budget entre des vins à boire tout de suite et des vins à garder plus longtemps, de manière à ne pas être tenter d’ouvrir les meilleures bouteilles trop tôt. On garde une poire pour la soif, en quelque sorte !

De même, il vaut mieux acheter plus de références en petites quantités que stocker des caisses entières de quelques vins dont vous pourriez vous lasser à la longue.

Quelles régions privilégier?

Celles qui vous plaisent ! Actuellement, les foires aux vins se caractérisent par une grande diversité des gammes. On peut très bien trouver un excellent vin du Languedoc à des prix imbattables comme un Margaux peu connu mais plein de promesses. Cest loccasion de sortir des sentiers battus et de découvrir de nouveaux vins ! Pensez à la vallée de la Loire, au Jura, à la Savoie, qui regorgent de jeunes vignerons de talent qui sauront vous surprendre. Un certain retour à des cépages autochtones permet aussi de faire des découvertes décoiffantes.

Choisir le bon millésime

Vous aimez la Loire ou la Bourgogne ? Le blanc ou le rouge ? Quelles que soient vos préférences, prêtez attention au millésime indiqué sur la bouteille. Si vous avez suivi un cours à l’École des Vins et Spiritueux, vous savez que les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas. Pour des vins à boire immédiatement, tous les millésimes récents peuvent convenir. En revanche, si vous souhaitez des bouteilles de longue garde, mieux vaut privilégier 2015, 2016 ou éventuellement 2018. En revanche, un vin dun millésime très récent comme 2020 ne fera probablement pas l’affaire car les grands vins de cette année-là sont encore en élevage à l’heure où nous parlons et ne sont pas prêts à être vendus. 

Encore un peu de patience !