Tous les cours et formations sont maintenus à Paris et à Lyon dans le respect des règles sanitaires
Tous les cours et formations sont maintenus à Paris et à Lyon dans le respect des règles sanitaires

#07 : L’étiquette du Vin : déclinez votre identité !

L’étiquette du vin constitue la carte d’identité du vin et non celle du vigneron. Savoir décrypter l’étiquette d’une bouteille de vin permet de recueillir quelques informations sur le contenu de ce que l’on va boire. Mais au fait, en ces temps de transparence sur le produit quelles sont les mentions légales obligatoires et les autres mentions.

La réglementation sur l'étiquetage du vin : les mentions légales

Les mentions légales sont les mentions obligatoires que l’on doit retrouver sur toutes les étiquettes des bouteilles de vin.

Le législateur insiste sur certaines mentions qui lui paraissent indispensables à la juste information du consommateur. Ces mentions sont obligatoires, parmi les principales on peut citer :

  • La provenance du vin(région ou pays d’origine)
  • La catégorie : AOC, IGP… (nous aborderons plus bas ce qui se cache derrière ces acronymes).
  • Le titre alcoométrique : soit plus simplement le degré d’alcool.
  • Des informations sanitaires souvent symbolisées par des pictogrammes (ex : consommation déconseillée aux femmes enceintes)
  • La présence d’allergènes et notamment celle de sulfites.
  • Pour assurer la traçabilité du vin : le numéro de lot et le nom de l’embouteilleur

Les catégories des vins : origine ou pas

La catégorie des vins ne concerne pas uniquement l’origine des vins. Elle peut indiquer si le vin est mousseux ou s’il contient plus ou moins de sucre mais l’intérêt du consommateur se porte sur la catégorie qui définit l’origine géographique du vin.

C’est historiquement pour lutter contre la fraude que s’est construite la notion d’indication géographique.

Il existe ainsi deux catégories de vin en France :

  • les vins sans indication géographique (VSIG) qui correspondent aux anciens vins de table
  • les vins avec indication géographique (IG)

Les vins sans indication géographique sont vendus sous la dénomination « Vin de France ». L’étiquetage de cette catégorie de vins peut être complété par les mentions de cépage ou de millésime, le cépage pouvant constituer une information décisive pour le consommateur.

Les vins avec indication géographique, dont les règles d’élaboration sont inscrites dans un cahier des charges précis et qui font l’objet de procédures de contrôle, se répartissent en 2 groupes :

  • Les vins avec indication géographique protégée (IGP), qui certifie un lien étroit entre le vin et sa zone géographique de production.
  • Les vins avec appellation d’origine protégée (AOP), qui atteste qu’au-delà du lien avec la zone géographique, la typicité du vin est également liée au savoir-faire du vigneron qui le produit. C’est pour cette catégorie de vin que l’on trouve les cahiers des charges les plus exigeants. L’étiquetage peut se faire sous le terme AOP ou AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), AOP étant le terme européen et AOC le terme français.

A savoir :

Un vigneron peut choisir de proposer plusieurs catégories de vin : des vins IGP aux côtés de vins AOP. En imposant moins de contraintes, l’appellation IGP lui laisse plus de liberté : il peut faire certains choix de cépages, de culture ou de vinification.

Les mentions facultatives sur les bouteilles de vin.

Les mentions facultatives sur les étiquettes des bouteilles de vin peuvent être nombreuses, voici les plus courantes :

La marque :

Pour personnaliser le vin, les producteurs créent souvent des marques, qui peuvent être une marque commerciale ou un nom de famille. Les noms de châteaux ou de domaines sont assimilés à des marques.

Le millésime :

Le millésime est l’année de la récolte des raisins servant à la production de vin.

Toutes les années ne se ressemblent pas, même au sein d’une région : précipitations, ensoleillement et chaleur peuvent varier sensiblement d’une année à l’autre.

L’indication du ou des cépages :

Dans l’union européenne, si un cépage est mentionné, au moins 85 % du vin doit provenir de ce cépage.

• Des noms de cuvées :

Cuvée prestige, cuvée vieilles vignes, cuvée portant le nom des enfants du vigneron… Le terme « cuvée » n’est pas encadré légalement. Les vignerons peuvent choisir d’utiliser ce terme dans le cadre d’une démarche qualitative (un meilleur élevage, une sélection des meilleurs raisins), mais ce terme peut aussi apparaitre sur une étiquette de vin pour des raisons purement marketing.

Labels du Vin : Bio ou pas bio ?

Il existe différents labels concernant des modes de production du vin. Ils sont de plus en en plus recherchés avec la quête de vins élaborés dans le respect de la nature. Vins biologiques, biodynamiques, vins naturels arrivent de plus en plus nombreux dans les rayons des marchands de vins.

Le label le plus connu est celui qui concerne les vins biologiques, il dépasse les 10% de production des vins français et certains oracles prédisent qu’il sera le mode de production majoritaire dans quelques années.

Depuis 2012, la mention « vin biologique » est régie par de nouvelles règles européennes. Pour obtenir cette certification, il faut que les raisins soient issus de l’agriculture biologique et que la vinification remplisse un cahier des charges précis, notamment une teneur maximale en sulfites inférieure aux doses maximales autorisées pour les vins conventionnels.

Découvrez nos cours d'initiation

Initiation au Vin (Partie 1)

59 / pers

Ou 1 bon cadeau Cours d'Œnologie.

S'initier aux fondamentaux du vin de façon ludique, les 5 points-clés essentiels à connaitre, le service du vin et apprendre à déguster un vin pas à pas

En savoir plus

Initiation au Vin (Partie 2)

59 / pers

Ou 1 bon cadeau Cours d'Œnologie.

Aborder les notions de terroir, découvrir les divers cépages, comprendre les grandes étapes de l'élaboration des vins et comment les conserver

En savoir plus

Journée Initiation au Vin

118 / pers

Ou 1 bon cadeau Journée d'Œnologie.

Une journée complète sur les fondamentaux du vin et la méthode de dégustation, les notions de terroir, cépages, élaboration des vins

En savoir plus

Retrouvez toutes les leçons de dégustation dans l’ouvrage de référence : Le Grand cours de dégustation de l’École des Vins et Spiritueux publié aux éditions Hachette...

Et/ou sur notre site internet !