Reprise des cours et formations en toute sécurité à partir du 11 mai - Toute notre équipe est à votre disposition

L’École du Vin pour devenir expert en vin. 

Interview de Jean Noël Rahmani, chef sommelier et maitre d’hôtel au Château de Courban.

Nous sommes en Pays Châtillonnais, entre les vignobles de Chablis et Champagne, terre de séduction et de sérénité… C’est ici, dans le restaurant étoile du Château de Courban où Jean Noël nous propose un voyage gastronomique accompagné d’une belle dégustation de vins fins.

Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ?

Je suis Rahmani Jean Noël, chef sommelier au château de Courban hôtel quatre étoiles et spa. Passionné par la gastronomie, j’ai débuté une formation de trois ans dans l’hôtellerie restauration à l’Institut Vatel de Nîmes en 1995.
Durant ces trois années j’ai découvert les différents métiers de l’hébergement, la réception, la cuisine et la salle.
Mon domaine de prédilection a été le service en salle c’est un métier d’échanges qui nécessite de la pédagogie, de la sensibilité et une remise en question permanente.
Suite à ma formation j’ai travaillé à l’étranger comme chef de rang à Londres et Bruxelles puis comme assistant maître d’hôtel dans les Alpes et le sud de la France pour des saisons.                                                             
En 2000 je me suis installé à Lille où j’ai travaillé dans différents établissements. C’est en 2006 que j’ai découvert l’univers des restaurants étoilés Michelin en intégrant La Laiterie situé à Lambersart au poste de chef de rang. À force de travail et de rigueur je suis devenu maître d’hôtel et chef sommelier en 2010.

Pourquoi vous êtes-vous spécialisé en sommellerie et pourquoi ce métier vous tient tant à cœur ?

En servant un Chapelle-Chambertin 1996 de chez Jean-Louis Trapet je suis tombé amoureux des effluves que dégageait ce vin et j ‘ai pu constater tout le bonheur qu’il procurait aux convives en sublimant les préparations du chef. C’est alors que la sommellerie est devenue pour moi une passion et surtout une évidence. Le vin apporte une dimension supérieure au service c’est un échange et un partage avec le client.

Comment l’École du Vin vous a-t-elle servi dans votre projet professionnel ?

L’École du Vin m’a permis de développer mes connaissances. C’est d‘abord une formation théorique approfondie sur les vins français, les vins du monde, les alcools et les spiritueux mais c’est aussi un enseignement pratique grâce à la dégustation de prestigieuses bouteilles.

Grâce à l’obtention du niveau 3 à l’École du Vin j’ai vraiment élargi mon savoir et surtout je suis devenu beaucoup plus précis en dégustation.

Qu’est-ce que vos clients attendent et apprécient pendant leur séjour au Château de Courban ?

Nos clients viennent au château de Courban pour savourer la cuisine du chef étoilé Michelin depuis février 2018 mais aussi pour découvrir les vins de Bourgogne, le Crémant et le Champagne de la Côte des Bars.
En effet nous sommes situés entre Chablis et Dijon proche de l’aube et de la Haute-Marne et au cœur de la région des Crémants.
C’est dernières années j’ai constaté un engouement de la clientèle pour les accords mets et vins. Je rencontre de plus en plus de passionnés qui veulent découvrir en savourant les associations du sommelier et du chef de cuisine.

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaiteraient exercer le métier de sommelier ?

Un sommelier est avant tout un passionné généreux possédant de vaste connaissance pour répondre du mieux possible aux attentes des convives. Il ne doit surtout pas être obtus car il n’existe pas d’accord infaillible. Chaque personne ressent le vin à sa façon.