Tous les cours et formations sont maintenus à Paris et à Lyon dans le respect des règles sanitaires
Tous les cours et formations sont maintenus à Paris et à Lyon dans le respect des règles sanitaires

Avec Pierre et l’EVS les vignes rentrent dans le rang !

Interview avec Pierre de Nos Vignes : une start-up française qui révolutionne la viticulture.

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours professionnel ? Qu’est-ce qui vous a motivé à vous reconvertir dans le vin ?

Issu d’écoles de commerce avec un cursus en Angleterre, j’ai passé 6 années d’expatriation en Inde à des postes de Direction au sein de groupes industriels. En retour de mission, j’ai souhaité une réorientation vers un projet agricole porteur de sens. Je viens d’un milieu agricole de la Loire où ma famille fait de l’élevage biologique de veaux charolais. En plus de Nos Vignes, je suis formateur dans le Lycée agricole de Cibeins pour la formation viticole afin de partager mon expérience dans des domaines qui me sont familiers : la négociation, le marketing, la gestion de projet, etc. J’ai voulu racheter des parcelles de vignes et trouver des solutions pour aider les vignerons dans leur développement.

Parlez-nous de l’utilité d’avoir suivi une formation à l’École des Vins et Spiritueux.

Dans ma famille, j’ai toujours été sensibilisé aux bonnes choses et notamment à la dégustation du vin, je souhaitais faire la formation pour mettre des mots sur ces sensations de dégustation et me professionnaliser. Il me manquait les termes techniques et des compétences œnologiques que m’ont apportées la formation à l’EVS.

Comment vous est venue l’idée de la startup Nos Vignes et quel est son concept ?

Nos Vignes est une expérience œnologique qui vous permet de suivre votre rang de vignes. Le vin que vous allez créer sera vinifié par un jeune vigneron talentueux dont les vins sont principalement distribués auprès d’étoilés et de palaces. Concrètement, vous recevez un coffret de dégustation au démarrage de l’abonnement avec un livret personnalisé, des conseils d’accord mets et vins, etc. Vous avez la possibilité de nommer votre rang et venir quand vous le souhaitez pour des cours de dégustation. Vous recevrez 4 invitations par an pour venir voir l’évolution de la vigne au rythme des saisons. En fin d’année, vous recevrez de 9 à 24 bouteilles personnalisées (par des artistes) de votre cru.

Nous avons eu cette idée car nous voulions nous impliquer dans des domaines et accompagner des vignerons dans leur conversion en bio.

Chez Nos Vignes nous avons 3 engagements :

  • Apporter une traçabilité sur le vin que vous consommez
  • Convertir en bio les vignes que nous achetons
  • Mettre en avant des vignerons d’exception en leur apportant des ventes

Quels sont vos projets de développement ?

Nous avons acheté une première parcelle à Juliénas dans les crus du Beaujolais en 2017 et à partir de Noël, une nouvelle parcelle sera proposée sur notre site www.nosvignes.fr en Bourgogne. Notre objectif est d’être présent dans les principales régions viticoles de France.

Que conseilleriez-vous aux nouveaux créateurs de start-ups du vin ?

Il nous a fallu une année pour atteindre notre preuve de concept donc il faut persévérer et donner une chance à chaque projet. Le vin est un secteur très dynamique et il existe de nombreuses solutions numériques innovantes à créer. Je conseille de trouver des clients cibles et de tester sa solution afin de proposer l’offre la plus complète lors du lancement de votre start-up.