Reprise des cours et formations en toute sécurité à partir du 11 mai - Toute notre équipe est à votre disposition

L’Ecole des Vins et Spiritueux accompagne l’innovation.

Stefan Gendreau, ancien élève de l’EVS, nous fait découvrir son projet de réalité augmentée dans le domaine du vin.

Qu’est-ce qui vous a amené à travailler dans l’industrie des vins et spiritueux ?

Suite à ma formation de Designer, j’ai co-créé une agence de communication. Courant 2011, nous avons été interrogés par les services marketing export de la société vini-viticole Giordano Vini, basée en Piémont et dont le canal de distribution est la vente à distance, via mailing adressé, téléphone et web.

Mes connaissances et sensibilité des vins acquises durant plus de 10 ans dans un club de dégustation ont été un plus indéniable dans la décision finale du client qui nous confie depuis cette date sa communication pour le marché français et belge.

Pourquoi avez-vous choisi l’École des Vins et Spiritueux et comment une formation EVS vous a-t-elle aidé à faire une reconversion professionnelle ?


Travaillant donc pour un client à l’international (Italie) avec des vins, appellations et cépages que je connaissais encore trop peu, j’ai donc recherché une formation certifiante et reconnue dans laquelle je pouvais investir temps et argent sachant que je travaillais et finançais celle-ci avec nos fonds propres. 

Abonné à la Revue du Vin de France et après découverte dans un article du programme WSET j’ai cherché un centre de formation. Basé sur Paris, j’ai identifié plusieurs options pour au final sélectionner l’École des Vins & Spiritueux d’Olivier Thiénot, compte tenu de l’excellente réputation dont jouit l’établissement. J’ai ainsi passé le WSET 2 courant 2014 et le WSET 3 courant 2015. J’attends avec impatience que le Diploma soit proposé pour revenir sur les bancs.

Quel est le concept d’AR Winelabels et quels services proposez-vous à vos clients ?

Mon associée et partenaire, Annick Ratsimanohatra, de formation marketing et fraîchement diplômée EVS niveau 1 a identifié courant 2018 une solution digitale qui pouvait nous permettre de répondre à une demande de plus en plus identifiée auprès des consommateurs, néophytes comme amateurs éclairés. Soit la possibilité d’accéder à du contenu informatif sur un produit, en l’occurence via la Réalité Augmentée de support imprimé.

En l’occurence pour AR Winelabels, c’est l’étiquette de vin ou spiritueux qui devient l’Ambassadrice Digitale du vigneron, domaine, château, coopérative… Ainsi par un simple scan de l’étiquette avec un smartphone ou tablette est offert aux professionnels de la filière de reprendre la parole en s’adressant directement aux consommateurs ! Une sorte de contre-pouvoir face aux réseaux sociaux et autres applications collaboratives qui encensent ou dénigrent produits et services sans que ceux-ci puissent avoir droit de parole.

Comment fonctionne la réalité augmentée sur les étiquettes des vins et spiritueux ?


Chez AR Winelabels, nous avons sélectionné une application gratuite et généraliste sous iOS et Android afin de toucher un maximum de consommateurs ; SnapPress, éditée par ARGO une start-up française et soutenue par des acteurs de tous secteurs d’activité. L’application revendique plus de 1 000 000 d’utilisateurs et a généré plus de 3 000 000 de scans (chiffres au 02/2019).

Que peut contenir une étiquette connectée et quels sont ses avantages ?

À l’heure où je vous réponds elle peut contenir une infinité de contenus digitaux, contrairement au QR code qui renvoie seulement vers 1 lien, par ex. :
vidéos de présentation (vigneron, domaine, terroirs, cuvées…),

  • sliders 10 images pour un coup d’œil rapide et interactif,
  • objets 3D,
  • avatars (sujet filmé sur fond vert et ensuite projeté sur étiquette),
  • liens internet dédiés (site vitrine, e-commerce, salon…),
  • images fixes ou animées (gif)
  • audios (podcast, musique…),
  • VCard de contact,
  • PDFs (fiches œnologiques, flyers…),
  • calendriers pour salons, dégustations,
  • partages sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn…),
  • sondages, questionnaires, invitations personnalisée avec récupération data…)


Mais la technologie évoluant sans cesse et les consommateurs étant demandeurs de toujours plus d’usages, de nouvelles fonctionnalités sont à venir dans les mois prochains.

Un autre aspect et non des moindres est que notre application SnapPress supporte nativement les devices selon la langue renseignée par l’utilisateur. Ainsi si votre langue d’usage est le russe, le japonais ou bien encore le coréen alors l’application le reconnaît nativement et délivre ainsi le contenu dans votre langue. À ce jour pas moins de 24 langues sont ainsi offertes.

Or depuis 20 ans, les échanges internationaux s’intensifient et le commerce des Vins & Spiritueux n’y déroge pas ! Et qui plus est, en notre faveur, la balance commerciale française étant excédentaire avec ce secteur qui représente la 2nde source de devises totalisant quelques 13,2 milliards d’euros. Américains, Anglais, Allemands, Chinois, Belges, Japonais, le monde entier aime notre production tricolore.

Chez AR Winelabels, nous espérons que tout à chacun, néophyte ou amateur, vigneron récoltant comme multinationale puisse échanger, partager informations et passions autour des Vins et Spiritueux via la Réalité Augmentée.

En savoir plus : www.ar-winelabels.com